Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

A M U S A- N T E S. 21 f

béritage, & dont enfin Dorval alloit hériter a fon tour. II étoit parti pour aller recueillir cette fucceffion. Le

voila de retour ! & il ne paroït

p oint!

Tandis que la tendre Louife fè livroit aux plus triftes idéés , un bruit fe fait entendre; on defcend.... Ah! le voila ■* —• Non, ce n'eft pas lui \ il volcroit.... C'eft le lourd Phihppe , fon valet!.... n'importe , entrez Philippe. Votre maitre n' eft donc pas encore levé ? — II ne s'eft pas encore couché. — Comment ? — Pendant toute la nuit il a.... que fais-je, tout ce qu'il a fait! il a foupiré, pleuré ; il s'eft mis aécrire* il a tout déchiré; il a ouvert la fenétre, 1'a refermée.... U sell tordu les mams , s'eft promené, s'eft affis, s'eft agité fur fa chaife,... Voila tout ce qu'il a fait jufqu'au jour. Alors il ma dit d'avertir Madame votre mere qu'il défïroit lui parler en particulier; elle

Sluiten