Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

136 Les Soirees

quelque temps de voir Laurette il fcignit de vaincre fon amour, & il reparut enfuite avec les feules prétentions de 1'amitié. II dit a Laurette , que par un effort de raifon il étoit parvenu a triompher de fon propte cceur, & qu'il ne folÜcitoit plus auprès d'elle, que le titre de fon ami; mais il ajouta ' qu'en étouifant fon amour, il avoit toujours confervé le défir de faire fon bonheur. " Vous allez voir , conti33 nua-t-il, fi mes vceux font délïnté33 reifés. Je confens a vous unir a mon 33 rival; je ne demande que 1'emploi 33 de veiller fur votre fortune. J'ai une 33 Terre en Normandie, que je vous 33 prierai d'accepter pour dot j mais a »3 une condition que voici: Je veux 33 être sur du coeur de votre amant; 33 je veux vous éprouver 1'un & l'autre 33 avant de vous voir unis, pour ne pas 33 vous expofer a un repentir inütile. 33 J'exige donc que vous alliez habiter

Sluiten