Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

i7i Les Soirees

je viens te demander a mon tour tout ce que je peux faire pour toi. Cecile crut devoir profiter de cette ouverture , & demanda a fa mere la permiffion de fe retirer dans un Convent. — Quoi, tu veux me quitter ! II le faut bien, reprit Cécile. Et ce mot ne fut pas plutot prononcé quelle eut voulu pouvoir le retenir. Ce mot échappé & la demande du Couvent, plongea dans la rêverie Madame Lorvey , qui fit appeler Vermiily. Quand il fut arrivé : Hé bien, lui dit-ellc , ma fille confent a notre union. Etes-vous dans les mêmes fentimens ? Oui, fans doute , s'emprefia de répondre Cécile : & 1 on fent combien ce difcours la faifoit fouffrir. Mes enfans , continua Madame Lorvey, vous me jurez donc de faire ce que je défire ? Comme on eut répondu oui : Hé bien , dit-elle , ma fille, je veux terminer d'abord J'affaire qui m'intcrcuej nous fongerons après

Sluiten