Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

*8S Les S o i r ê e s

tant d'agrément tous ces êtres moraux ! C'eft vous qui, les premiers , donnates un nom öc un corps au fentiment, öc qui , fatigués de reflembler a Ixion embraftant une nue, donnates a Caftor, Pollux; a Nifus, Euriale. Amitie ! c'eft toi qui dictas le teftament immortel d'Euladymas. Montcalde, en prononeant mentalement cette profopopée , étoit pénétré, mais n'étoit point attendri. Euphroftne continuoit 1'oraifon funebre de fon ami; elle avoit rendu avec un touchant intérct les derniers öc triftes périodes de fa vie : des larmes couloient des yeux d'Euphroftne. Tout le monde , mouchoir en main , féchoit fes pleurs. Montcalde étoit défefpéré de ne pas pouvoir pleurer. II appelle fon imagination au fecours, s'inveftit des fouvenirs les plus noirs; confulte a la fois fa mémoire , fon efprit öc fon cceur; fonge a fon pere , a fa mere, 4 fa fceur , a fes amis, a fa maitrefté,

Sluiten