Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

32.4 Les Soirees

Un coup de tonnerre leur fit appercevoir le chateau. Arrodian propofe d'y chercher un afile. Hermine y confentit mais le pont étoit levé Sc des folies larges Sc profonds en défendoient 1'entrée. Notre héros fonne du cor. Aufli-töt l'on voit paroitre en haut d'une tour, & a la clarté du flambeau le plus brillant,. non pas urn Nain diftbrme tel que ceux qui fervoient de Pages aux Seigneurs de ce temps-la, mais un enfant, le plus. beau des enfans. D'une main il tenoit ee flambeau dont. la clarté étoit fi vive 5> de l'autre il portoit un petit are. Chevaliers ,„ leur cria-t-il, je fuis le maitre de ce chateau, Sc feul je fuffis pour en. défendre 1'entrée., C'eft en vain que le: Roi Artus Sc fes Paladins réunis voudroient s'en rendre manres *, avec cet are je viendrois a bout de tous les Chevaliers de la Table-ronde.. II eft un moyen cependant x ajouta-t-U en fou-

Sluiten