Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMUSANTE S. 49 IWaïnant. II fe rcproche comme un crime d'avoir tenu fa maitreffe dans les bras fans la deviner , fans que fon cceur lui aft dit : C eft elle.

Cependant de prompts fecours & fur-tout Ia vue de fon amant, avoient rendu la vie & fa force 4 Suze{te . on la ramena chez elle , & Charles nek quitta qu'avec plus de regrets. II fembloit, pour le coup, que Suzette dut lui appartenir inconteftablement En racontant a fes parens fon aventure il ne manqua point de 1'interpréter comme un don que le Ciel lui avoit feit de Suzette ; n'étoit-ce pas par un nuracle évident qu'il s'étoit trouvé Ik a pomt nommé pour lui fauver la vie> Charles a ces raifons joignit les fupplications les plus touchantes. Ses parens qui ne voyoient qu'un heureux nalard dans cette aventure , ne f> crurem pas obligés de changer d'avis pour

Cda' lls Jm ^entque Suzette pour Tomé iiit q

Sluiten