Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

A M U SANTÉ S. ijf

monde qui m avoit rejetée de fon fein, Daignez mettre le comble a vos bienfaits en me donnant aujourd'hui le moyen d'en fortir. Mon gout, peutctre la voix du Ciel, m'appellent versla retraite ; je ne veux pas vous fuiry ce feroit me rendre coupable , Sc je veux emporter votre eftime en vous quirtant; je ne vous demande après qu'une grace , c eft de laifler ignorer a Funivers entier le lieu de ma retraite je vous en conjure par tout ce qu'il y a de plus facré, ne vous refufez point. a ma priere. En parlant ainf,. elle pleuroit amérement; Sc M. de Mazincour , qui Taimoit, ne put s'empêcher de pleurer avec elle. II ne pouvoit. eoncevoir la caufe de ce défefpoir irn~ prévu , quand tout - a - coup furvint Drilly, qui , voyant fon pere attendri jufqu aux larmes, Sc Georgette a fes; genoux, s'écrie avec joie: AM mon? pere! Georgette vient de toucher votre

Sluiten