Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMUSANTES. 141

on juge que Madame d'Erimont avoit au moins fongé a piaire dans les fociétés ou elle vivoit; Sc comme elle avoit des charmes Sc de 1'efprit, elle avoit trouvé des jouiffances , finon pour fon cceur, au moins pour fon amourpropre.

Le jour que d'Erimont lui fit demander fi elle vouloit le recevoir, elle fe trouvoit peut-être dans les mêmes di/pofitions ou étoit alors fon mari. Tres - étonnée de cette ambafiade, qu'elle n'eut pas même la prétention d'interpréter, elle lui fit dire qu'elle le recevroit avec plaifir. D'Erimont fe préfenta 5 Sc après avoir demande s'il n'incommodoit point, il s'affit. Quand on eut fait les complimens d'ufage, on paria du temps Sc de la nouveile du jour. La converfation, quoique vague Sc indifférente , fe prolongea , paree qu'ils avoient l'un Sc 1'autre affez d'efprit pour la nourrir.

Sluiten