Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

tSS Les S o i r é e s

jours inventif, lui en eut fuggéré fidée, Elénor drefta un jeune pigeon, Sc lui apprit a recevoir dans fon bec un billet doux, Sc a 1'aller porter difcrétement a Azéline. La tendre colombe eft 1'oifeau que lesPoetes donnent ala Déefte Vénus. II eft plus propre a fervir les amans, paree qu'il fent plus vivement l'amour.

Ce fidelle meftager fervit longtemps Azéline Sc Elénor avec fuccès; mais a la fin Morian ( foit que le hafard eut éclairé fa jaloufe haine , foit qu'il eut été inftruit par quelque délation ) découvrit le ftratagême des deux amans. II apofta des efpions , fit lui-même fentinelle ; Sc il apprit bientót par fes propres yeux comment Sc a quelle heure fe faifoit le meftage amoureux.

Cette découverte fuggéra au tyran un projet bien digne de lui. Une pareille idéé ne pouvoit guere entrer que

Sluiten