Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMUSANTE S. 11 z. vez vous coucher en attendant qu'elle vienne. Volontiers, répondit le Pédagogue ; Sc comme fon bonheur le rendoit infolent, il donnoit fes ordres a la foubrette qui le fervoit avec tout le refpect imaginable. La fuivante lui ayant laiffé de la lumiere, ferma la porte, en lui difant que fa Maïtreffe feule avoit la clef. Comme il fe difpofoit a répondre, il vit que la porte étoit déja fermée. Relté feul , il fe déshabille Sc fe met au lit.

Comme la nuit étoit déja avancée, Tibere, qui étoit rentré chez lui furtivement, avertit plufeurs amis qu'il avoit raffemblés. Le Pédagogue commen^oit a s'inquiéter de ne pas voir arriver fa chere Zéphirine. II ne foupgonnoit point de rufe : il craignoit feulement quelque malheur. Puis il finilfoit par dire : Sans doute elle attend que tout foit ehdormi. Oh ! cette fille - Ia eft la prudence même.

Sluiten