Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

AMUSANTE S. Xlj

habits, qu'ils aJlerent attacher au carcan pendant la nuit. On le rendit luijneme témoin de cette julfHce'. & on le ramena en lieu de ftreté, jufqu'a ce que fon effigie eut été vue, le lendemam, par les paflans. Ia copie fut reconnue par tout le monde, Sc Técrueau qu'on avoit mis au fmulacre pour expliquer le crime du Pédant en ayant fait fobjetde routes les piaiFanteries, on Jui fendit Ja mais ij s>en feryft qu£ pour f_

f laVilie,oüfaconfufonl'empêcba de reparortre. II n'oublia point Zéphinne, mais il n'eut plus envie de lux parier d'amour.

Tome IIIf

K

Sluiten