Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

i

Les Amours

qu'il avoit peu, il s'en vint droift a la fontaine en laquelle beuvoyent les chevres Sc les brebis après qu'elles avoyent aflez pafturé.

Or eftoit cette Fontaine en une vallée aflez creufe, 5c toute la place a 1'environ pleine de ronces, d'efpines poignantes , de chardons Sc de bas genevriers, tellement qu'un vrai loup s'y fuft bien aifement caché. Dorcon fe fourra léans enrre ces efpines, attendant 1'heure que les beftes vinfenr boyre, 8c avoit bonne efperance qu'il efpouvanteroit Chloé avecque cette peau de loup , Sc qu'il la faifiroit au corps enrre fes deux bras pour en faire a fon plaifir.

ïantoft après arriva Chloé, qui ameuoit fes beftes boyre , ayant laiffé Daphnis qui couppoit de la plus rendre ramée verre, pour donner a broutter aux chevraulx après qu'ilz feroyenr retournez de pafture. Les chiens qui les aydoyenr a garder leurs brebis Sc leurs chevres , fin/voyeur le troupptau ; Sc coxrac ïl^tureUcnient ilz cbif-

Sluiten