Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

$8

Les Amours

Adonc Daphnis congnoiffant maniftftement que c'eftoit le fecour» de Pan, felon ce que les Nymphes luy avoyent dict Sc premis a luy-mcfme en dormant, coma auffi de fa part a Chloé tout ce qu'il avoit ouy & veu en fon abfence , Sc comme eftant bien pres de rendre 1'ame , la vie luy avoit efté faulvée par les Nymphes. Après luy avoir tour conté , il envoya chercher par Chloé a Dryas Sc Lamon , Sc quant Sc quant tout ce qui fait befoing pour un facrifice ; Sc luy-mefme cependant prind la plus graffe chevre qui fuft en tout foa trouppeau , de laquclle il entortilla les cornes avec du lierre en la forte & maniere que les ennemis les avoyent trouvées le matin , Sc après luy avoir verfé un pea de laiót entre les deux cornes, la facrifia aux Nymphes , la pendit 2c efcorcha , & leur en facrifia la peau.

Puis quand Chloé 8c la compaignie fut veuue , il feit roftir une partie de la chair, Sc bouillir 1'aultre. Mais devant routes chofes 3 il mit a part les primices pour

Sluiten