Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

'ftf Les Amours

maiftre. Ainfi s'en alla le laquetz bien afFcctionné en leur endroidt.

Daphnis demoura, traidtant fes beftes en grand foing 8c grande foilicirude , avec Chloé , qui de fa part n'avoit moins de paour auifi, pource que c'eftoit un jeune garfon qui n'avoit jamais rien veu finon fes chevres , la montaigne ou elles pafturoyent, les gens de fon village , 8c Chloé, & devoit bienroft veoir fon maiftre qu'il n'avoit jamais veu , te duquel il n'avoit oncques ouy le nom avant cette heure-la.

Chloé fe foulcyoit aulfi comment Daphnis parleroir a ce maiftre , 8c eftoir en grand efmoy touchant leur mariage , ayant paour qu'il s'en allaft comme un fonge en fumée; rellement que pour ces penfementz leurs ordinaires baifers eftoyent mefltz de crainre, 8c leurs embraflementz fouleyeux, comme fi ja leur maiftre euft efté préfent , ou comme s'ilz euflent eu paour qu'il n'en apperceuft quelque chofe.

Eulx eftanr en cefte tranfe , encore leur furvinc-il un aultre malheur, U y avoit U

auprèi

Sluiten