Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Lïs Amours

Aftyle cn eut pitié , Sc enrrant dedans Ie verger Sc ayant veu le gaft , promit qu'il les excuferoit envers fon pere , Sc <n prendroit la coulpe fur luy, difant que c'auroit efté fes chevaulx, qui s'eftantz deftachez, auroyem ainfi tout rompu , foulié , froifle Sc arraché es qui eftoit le plus beau dedans le jardin. Pour cefte benigue rcfponfe, Lamon Sc Daphnis feirent priere aux Dieux de luy o&royer 1'accompliflèment de fes defirs. Mais Daphnis luy apporta davantage de beaux prefentz , comme chevreaulx, frommages , oyfeaulx avec leurs peritz , moiiïïnes de rayfins , pommes tenant encore aux branches •, Sc oultre cela du bon vin nouveau de Metelin j de quoy Afty'e luy fceut fort bon gré ; er en artendant fon pere , fe dele&oit de chaffer aux lievrcs , comme un jeune homme de bonne maifon , qui ne cherchoit que nouveaux pafte - temps , Sc qui eftoit la venu pour prendre l'air des champs.

Mais Gnaton eftoit un gourmand , qui As fcavoit aultre chofe faire que manger Sc

Sluiten