Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de Daphnis et Chloé. i<j

fcoire jufques a s'enyvrer ; lequel ayant veu Daphnis quand il apporta fes prefeutz, fut incontinent feru de fon amour : car oultre ce qu'il eftoit de nature vicieux , aymant les garfons , il vit en Daphnis une beauté fi exquife , qu'a peine en euft-il fceu treuver de pareille en la ville : ft propofa en luy-mefme de I'accoincler , eiperant facilement en venir a bour.

Ayant refolu cela en fon enrendemenr, il Be voulut point aller a la chaftè quant Sc Aftyle , ains s'en alla aux champs oü Daphnis gardoit fes beftes , faifant fimblant que c'eftoir pour veoir les chevres 3 mais a la vériré pour veoir Ie chevrier, 6c pour eftayer a le gaigner : fi commenca a luy louer fes chevres , 6c le pria de jouer de fa flufte quelque chanfon de chevrier , en luy promertant que de brief il le feroit afFranchir 8c luy donner liberté , atccndu qu'il avoit tout pouvoir 6c credit envers fon maiftre.

Quand il crut s'eftre rendu cc jeune «jirfoii cléiflant, il efpia lc feoir fur la

Sluiten