Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( v )

QU1NZIEME LETTRE.

A la même.

a Neuchatel ce 178 •'

SEroit-ce un amant que cherchoit mon coeur ? & 1'aurois-je trouvé ? Ma chere Euge'nie ! combien je vois ta de'licatefTe alarmée ! je n'ai pas ditprudence, admire. mon honnêteté : car tes grands yeux, que je vois ouverts fur moi d'un air de furprife & de fcandale ne me'ritoient pas de fi grands ménagemens. J'irai mon train comme fi tu n'étois pas une perfcnne fort delicate & fort prudente; & toi tu iras ton train de t'indigner & de précher , fi tu veux : il ne faut nous gêner ni 1'une ni 1'autre. Je vais te raconter bien exactement ce qu'il m'arrive.

II y a quelque tems qu'une petite tailleufe laifTa tomber dans la boue une robe qu'elle me rapportoit : 110 C vj

Sluiten