Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

du Prince Titi. ^9 elle n'auroit pas voulu en porter une qui n'eüc pas été fur la tête de fon amant.

Elle s'étoir déguifée pour voir la réceprion que Titi fcroir d Forreferre & d la princefle fa fille. Elle étoir entree fous la forme d'un papilJon jufques dans le fallon du dóme oü les deux rois avoienr dmé. Elle avoit écouré tout ce qui s> étoit dit ; elle avoit obfervé les moindres regards de Titi & de la princefle de Forteferre j & quoique rout ce qu'elle vit eut été tel qu'elle' devoit le fouhairer, elle auroit pourranr mieux aime que le roi de Forteferre & la princefle fa> fille euflent refté dans leurs états | elle aïmoit la gloire de Titi, elle étoir charmée qu'il parut aufli magnifique que galant ; cependant elle trouvoit qu'il auroit fait aflez , quand même ij auroit fair un peu moins. Elle étoit fichés qu'il neut marqué aucune diftraftion i & qu'U neut point eu quelques momens de rêveries dans une fête oü il ne Ia voyoit point. Ses yeuX n'avoient pas pénétré jufquW cceur de fon cher pnnce elle y auroit vu qu'il 1'avoit fouhaitée mille fois, & que ce palais de fleurs avoir perd-i tout fon bnllant d fes yeux , dés qu'il avoit fon^é qae cette fête n'étoit pas pour elle. Cela efHi vrai, qu'auffi-töt que le roi Forteferre fe füt renté, Titi voulut aller fous la forme d'un aiglé trouver fa chète Bibi dans la petite maifon.0!! Tome XXyilI, q

Sluiten