Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

#4 HlSTÓIRB

devoir pas fe foumettre a une déclaration qui nrf le privoit de la couronne que paree qu'il étoit cru coupable , Sc qu'en cela il n'agifFoit que conformémenr aux droirs de fa naifFance , Sc aux intenrions du feu roi, qui ne Pen avoit voultt priver que paree qu'il ne Favoir pas cru innocent ; ainfi que c'étoit faire honneur au feu roi , Sc rendre juftice a fa mémoire que de n'avoir nul égard X une déclaration qui n'avoir éré faire que fur de mauvais fondemens contre la loi de fucceOion établie dans le royaume , & par conféquent contre les droits des fujets Sc même de la maifon royale. Que cetre déclaration n'avoit été fuggcrée que par des perfonnes qui pouvoient Sc qui vouloient lui nuire, Sc que n'étant point alors en fuuarion de faire valoir fon innocence , il avoit cru devoir plutot s'abfenter que de s'expofer a des procédés qui n'auroient préparé a. Ginguet que des regrets , par 1'abus qu'on auroit fait de fon pouvoir , & Fimpoffibilité oü il étoit alors de connoxtre Pinnocence d'un fils qu'il croyoit coupable.

A 1'égard de fon attachement Sc de fon refpect pour la reine fa mère , il en appeloit a elle— même, aufli bien que de tout le refte; Sc enfin , au fujet des adreffes de la province , il difoir que non-feulement il la cédoit a fon frère, mais qu'il lui céderoit toutes les autres, fi elles vouloient

Sluiten