Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

du Prince Titi. 91

11'eur pas eu autant de crainte de fon humeur violente , qu'on avoir d'amour pour fes verrus', & qu'il eut pris la peine d'entrer un peu plus dans le détail du gouvernement civil ; mais tout entier au miliraire , il fe repofoit trop fur fes miniftres de la direction de la juftice , & de la finance. L'une étoit détruite par la chicane du labyrinthe des loix; 1'autre par une régie trop compliquée.

Le royaume dont il hérita , étoit très-borné ; il 1'étendit extrêmement par la conquète de deux états voifins. Il parvint a la coutonne a 1'age de rrenrecinq ans , après avoir vu tuer le roi fon père a coté de lui par un boulet de canon. Eurieux dans la douleur de cette perte , il écrivir a fes ennemis qu'il leur défendoit de fe fervir de canons , aurremenc que pour 1'attaque ou la défenfe des places , ainfi qu'il 1'obferveroit luimême; finon qu'il ne feroit aucun quarrier a. leurs foldats. Et fans crainte d'expofer les fiens a la cruauté des repréfailles, après avoir fait mou-. rir plus de foixante mille hommes pour effectuer fa menace , il forga fes ennemis a fe conformer a ce qu'il exigeoit , leurs foldars effrayés ne voulanr plus fervir dans une guerre ou on ne faifoit point de quartier. II appeloit les canons , les armes des laches. II difoit que c'étoit des inftrumens qui ne fervoient qu'a la

Sluiten