Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

*°g~ H I S T O I R E

votre majefté ne trembleroit pas ? Votre majefté va aflez mal li, répondit Forteferre , & vous avez bien fait de payer d'avance une bonne amende; car une majefté qui tremble, eft une majefté bien peu majeftueufe; mais pour répondre a vorre queftion , madame, je vous dirai fincèremenr que je n'en fais rien, paree que je ne m'y fuis jamais trouvé ; cependant je ne crois pas en effet que j'euffe alTez peur pour rremblet. J'en fuis bien aife , ajouta Diamantine , j'ai un ennemi fi brave , qu'il n'y a , je crois , qu'une puiffance aufli grande que la mienne qui put en triompher, & je refpecFe fi fort fa valeur, que je me ferois une honte de 1'accabler d'une force qu'il ne pourroit combattre ; vous êtes un héros digne de lui, & par ce que je viens de dire , vous devez le croire digne de vous. J'efpère que vous voudrez bien quelque jour prendre macaufe en main ; me le promettez-vous, fire, 1'enrreprife eft fi grande, que le chemin même pour la tenter peut effrayer les plus biaves. Si vous me parlez fincèrement , dit Forteferre , ouï je vous le promets , & vous pouvez compter fur moi; mais fi vous ne me parlez ainfi que pour m'éprouver , je le trouve trèsmauvais, & fachez que ce n'eft poinr un homme comme moi qu'on éprouve , ou qu'on ne l'éb prouve pas fans rifque. Quoi! toujours en colère,

Sluiten