Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

du Princf. Titi. 155' de la principauté de Felicie pour le pere de 1'Eveillé. Alors Forteferre dir qu'on iroit doncfe coucher quand les dépêches de Titiferoienrfaites, & qu'on fe prcmeneroit dans la cour jufques a ce qu'il revlnr. Cette cour étoit en effet un endroit très-propre a fe promener a cette heure du jour; outre qu'elle étoit alfez fpacieufe, c'eft que lorfque Titi fit faire une avant-cour a la petite maifon dans le tems qu'on travailloit aux fortifications du Fort, il n'avoit fait fermer cette première cour que par un fofté fee, & les murailles de 1'avant-cour étant plus des deux tiers fur la pente.de 1'éminence, elles ne déroboient point la vue de 1'autre cour, qui étoit plus élevée. Titi alla éciirele diplome.Le duc de Vaervirle fuivit, & pria fa majefté de le charger de porter ce diplome au père de 1'Eveillé. Le duc de Vaervir fentoit bien que les feigneurs de même rang que lui, défaprouveroient qu'il fe chargeat de cette commiflion. Leur fierté, pour ne pas dire leur orguei!, les portoit a vouloir traiter d'égal avec les fouverains qui n'avoient que le titre de princes. L'amirié qui étoit entre le duc de Vaervir & le père de 1'Eveillé, autorifoit cette démarche; mais la vanité n'a point d'égard aux fentimens qui font agir. Elle veut qu'on lui immole jufqu'au rang de père, rang fi refpecFable dans 1'ordre naturel, 8c contre la dignité duquei il paroit que le

Sluiten