Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Du Prince Titi. jyj café, & leurs foucoupes de diamans couleur d'ambre; douze d thé, leurs foucoupes de diamans vercs, tous aufli différemment cifelés Sc d'un travail admirable; trois pots d fucre avec leurs couvercles, chacun affortilfant d ces trois diverfes fortes de talles ; fix petits préfentoirs chacun d'un feul diamant; une chocolatière d'or avec fon moulin d'un feul diamant; une cafetière d'or d'une forme élégante & admirablement cifelée, avec trois robinets de diamans; & une autre de même métal, avec un manche de diamant ; une teyerre dont le fond étoit d'or, Sc Toat le refte de diamant, avec une lampe de même; trois douzaines de cuilliers de diamans Sc quatre boïtes d thé aufli de diamans & pleines de quatre thés différens & fi exquis chacun dans leur feu te, qu'on auroit peine d croire que la terre put produire des parfums fi délicieux.

II faudroit un livre entier , & 1'aide du plus habile graveur qui füt au monde, pour donner k defenpnon exacte du travail qui rendoit chacune de ces pleces plus adnurable encore par 1'ouvrage, que par la matière. Ceux qui ne les ont pas vues auroient de la peine d fe repréfenter des chofes fi merveilleufes, puifque ceux mêmes qui les voyoient avoient peine d les croire. Madame Abor, route indifférente qu'elle éroit pour ces fortes de chofes, étoit faifie d'admiratiou, & h

Si;

Sluiten