Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Bretonnes. '109 en très-peu de tems. Les princes étonnés d'un événement ii fingulier , s'étant approchés du puits, en virent fortir les deux princeffes, Toujoursbelle & Bellehumeur , avec la fée Pandrague. Cette illuflre fée ayant alors fait remarquer a Languedor que la prédiction étoit accomplie a fon égard , puifqu'il avoit été fi long-tems dans le tombeau , Paffura , ainfi que le prince Boncceur , qu'ils épouferoient leurs princeffes, fitöt qu'ils lesauroient remifes entre les mains du roi Jamaisvu , leur père , & difparut dans le moment même, les laiffant charmés par des nouvelles fi agréables.

Toujoursbelle & fa fceur, au comble de leur joie de retrouver les princes leurs amans, fe joignirent a eux> pour rendre grace a leurs libérateurs; & leur apprirent que le perfide Brandagedondon, ne pouvant fe faire aimer d'elles, les avoit enfermées au fond de ce puits, dans une caverne horrible , remplie d'animaux & d'infectes les plus fales & les plus venimeux ; mais que , grace a la fée Pandrague qui avoit fait difparoïtre toute 1'horreur de leur cachot, & qui leur avoit toujours tenu compagnie, elles ne s'étoient appercues de la longueur du tems qu'elles y avoient demeuré, que par Pabfence de leurs amans.

Tous les princes n'ayant plus rien a faire

Sluiten