Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

aio Le Prince

affez vite pour un amant impatient de revoir fa maïtreffe. Ils arrivèrent néanmoins en très-peu de tems au pied de la tour oü la belle Aimée étoit renfermée. La fée lui donnoit tous les jours des chofes également impoffibles k exécuter, Sc cela dans le deffein d'avoir un prétexte pour la tourmenter.

J'ai dit que quand elle fut enfermée Ia première fois dans cette prifon , Farouche lui ordonna d'apprendre a danfer a une quantité de limacons qui fe trouvoient alors dans une falie baffe , mais je n'ai pas dit comment cette princeffe étoit venue k bout d'une commiffion li difficile. Je vais en inftruire ceux qui ont envie de le favoir: elle ne fongea d'abord qu'a pleurer pendant fept jours entiers, &ne fe mit point en peine d'inftruire les écoliers qu'on lui avoit confiés ; mais le huitièmejour, qui étoit celui que la fée devoit venir la revoir, & la changer elle-même en limaeon fi elle n'avoit point réuffi , elle s'affligea tout de nouveau; cependant elle voulut effayer de donner quelques kebons k ces animaux , mais elle vit bientöt qu'elle y employoit Sc fon tems Sc fa peine inutilement. Perfuadée que fon malheur étoit fans reffource, elk fongea férieufement k fe donner la mort, car elle aimoit mieux mourir que de devenir limaeon, ou que d'époufer le roi des

Sluiten