Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

C 127 >

la Compagnie au Cap , & pour l'approvifionement des vaiflèaux, leur était payé k un prix convenu Öt honête. C'eft 1'unique engagement de redevance que les Colons contraétérent euvers la Compagnie , dès leur origine. C'était 1'unique moyen de mettre la Colonie fur un bon pié, & ce fut paree moyen qu'elle fe vit bientöt riche fur un terrein fertile & abondant. Je conviens qu'il était naturel, que par la fuite, les Colons fuflènt aflujettis a une redevance annuelle envers la Compagnie , qui devait pour toujours les protéger & les déffendre \ car fi la Compagnie trouve fon avantage particulier a étre en pofieflion du Cap, indépendamment des revenus qu'elle en percoit, les Colons trouvent aufli le leur a vivre fous: la dépen dance d'Un Gouvernement, qui ,• s'il était ce qu'il devrait étre, ferait peut-étre le meilleur poflible entre les Gbuvernements des Colonies des autres Nations Européenes, & qui , tel qu'il efl: aftuellement ,^eft fans contre dit, le plus mauvaisde tous. . -

j 'ÜA-iQSL oh Q-isilininr-q »H»A .r3 * :'oo£ z. . • • • • *,'.-

Sluiten