Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( *9 )

verains, c'eft-a-dire, par des marqués de foumiffion & de refpeft, tels que font les préfens, lesprieres 6c c. Je dis tTabord, car la nature n'apprend point a ufer de Sacrifices fanglans en cette rencontre : ils n'ont été inftitués que pour la fubfïftance des Sacrificateurs & des Miniftres,deftinés au fervice de ces Dieux imaginaires.

Ce germe de Rcligion ( je veux dire Fefpérance 6c la Cramte) fécondé par les paffions 5c opinions diverfes des hommes , a produit ce grand nombre de croyances bizarres qui font les caufes de tant de maux & de tant de révolutions qui arrivent dans les Etats. ' Les honneurs & les grands revenus qu'on a attachés au Sacerdoce, ou aux Miniflres des Dieux, ont flatté 1'ambit'ion 6c 1'avarice de ces hommes rufés qui ont feu profitcr de la fiupidité des Peuples; ceux-ci ont fi bien donné dans leurs pieges qu'ils fe font fait infenfiblement une habitude d'encenfer le.menfonge 6c de haïr la vérité.

§• 6.

Le menfonge étant établi, 6c les am-

Sluiten