Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

(44 )

te abfolu ; Sc pourfinir de k maniere qu'il avoit commencé , c'eft-a-dire , en fourbe Sc en importeur, il fe précipitx dans un abïme qu'il avoit fait creufer au milieu d'une folitude oü il fe retiroit de tems en tems fous prétexte d'aller conférer fecrettement avec Dieu, afin de fe concilier par la le refpeét Sc la foumiftion de fes fujets. Au refte il fe jetta dans ce précipice préparé de longue main afin que fon corps ne fe trouvat point Sc qu'on crüt que Dieu 1'avoit enlevé pour le rendre femblable a. lui : il n'ignoroit pas que la mémoire des Patriarches qui 1'avoient précédé , étoit en grande vénération, quoiqu'on eut trouvé leurs fépulchres, mais cela ne fuift foit pas pour conter.ter une ambition comme la fienne : il falloit qu'on le révérat comme un Dieu fur qui la mort n'a point de prife. C'eft a quoi tendoit, fans doute, ce qu'il dit au commencement de fon regne : qu'il étoit éta* Mi de Dieu pour être le Dieu de Pharaon. Elie , a. fon cxemple , Romulus , Zamolxis , Sc tous ceux qui ont eu la fotte vanité d'éternifer leurs noms, ont caché le tems de leur mort pour qu'on les crüt immortels.

Sluiten