Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

( iop )

laplus grande partie, étoit dupe> paree que je fuppofe, ajoute-t-il, qu'il n'y ait que trois Religions celle de Jéfus-Chrift, celle de Moyfe & celle de Mahomet, fi toutes les trois font fauftes, il s'enfuit que tout lc monde eft trompé: raifonnement fcandaleux, & qui non-obftant toutes les précautions de Pomponace a donné lieu a Jacques Charpentier de s'écrier quid velhac

fola dubitatione in Chriftiana Schola cogiiari potefi perniciofius ? Car dan fait encore pis dans le i ir. de fes livres de la fubtilité; il compare entre elles fuccinctemcnt les quatre Religions générales, & après les avoir fait difputer Tune contre 1'autrc, fans qu'il fe déclare pour aucune, il finit brufquement de cette forte his igitur ar-

, bitrio vicloria relitlis; ce qui fignifie qu'il laiftc au hazard a décider de la viétoire: paroles qu'il corrige dc lui-même dans la feconde édition. Ce qui n'a pas empêché qu'il n'en ait été repris très-aigrement trois ans après par Jules Scaliger a caufe du fens terrible qu'elles renfermoient , 6c de 1'indifférence qu'elles marquoient de la part de Cardan, tou-

i chant la viótoire que 1'un des quatre par-. tis, quel qu'il fut, pouvoit remporter,

ifoit par la force des raifons, foit par la

l force des armes.

Sluiten