Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

(' Uf )

pourroit appuyer la conjechire 8c faire croire qu'il ne pkidoit pour Frédêric qu'afin qu'on ne mit pas fur fon compte une production fi fcandaleufc : 8c peut-être nous auroit-il öté tout prétexte de conjeéturer, en confeffant la vérité, fi lorsque Frédêric le foupconnant d'avoir conspiré contre fa vie, ne 1'cüt condamné a avoir les yeux crevés , 8c a être livré aux Pifantins fes cruels ennernis, 8c fi le défefpoir n'eüt avancé fa mort dans un infame cachot, d'oü il ne pouvoit fe faire entendre a perfonne. Ainfi voila. détruites toutes les faulfes accufations contre Averroës , Bocace , Dolet, Aretin , Servet, Ochin, Pofiel, Pomponace, Campanelle, Pogge, Pulci, Muret, Vanini,Milton 8c plufieurs autres ; 8c le livre fë trouve avoir été compofé par un favant du premier ordre de la Cour de eet Empereur , 8c par fon ordre. Quant a ce qu'on a foutenu qu'il avoit été imprimé, je crois pouvoir avancer qu'il n'y a guere d'apparence , puifqu'on peut s'imaginer que Frédêric ayant tant d'ennemis de tous cötés, n'aura pas divulgué ce livre qui leur auroit donné une belle occafion de publier fon irréligion, 8c peut-être n'y en cutr.il jamais que 1'original, 8c cette copie envoyée a Othon de Baviere.

Sluiten