Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

JO Ejjal fur les facultés

paree que la fource du fluide nerveux devient moins féconde: aufli, vers eet age, le corps ne peut plus exécuter les aétions qui confomment le plus de ce fluide, comme les exercices violens,le fréquent ufage des plaifirs de 1'amour, &c. Dans la vieilleGé, la foiblelfe des reflorts de la machine augmente par la même caufe; déja les fenfations diminuent d'intenfité, les mufcles ont peu de force, & les pertes que le corps fait ne fe réparent prefque plus. Dans la décrépitude, le cerveau ne fournit plus de fluide nerveux que pour 1'exercice des fonctions les plus néceffaires a la vie ; nonfeulement les mufcles n'ont plus d'acYion , mais encore prefque tous les fens font abolis; auffi 1'ame ne donne-1-elle prefque plus de fignes de fa préfence par aucune de fes facultés, & l'homme celTe enfin de vivre lorfque la fource du principe de la fenfibilité & de 1'irritabilité ne peut plus en fournir pour faire mouvoir le cceur & les organes de la refpiation.

Sluiten