Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

94 Effai fur les facultés

Enfin, pour démontrer les rapports des fenfations de l'homme avec celles des animaux, fuppofons un enfant & un jeune chien qui viennent de naitre : 1'enfant a une ame fans doute , mais tout le monde convient qu'elle n'exerce aucune de fes facultés dans les premiers temps de 1'exifience. Ainfi, nous pouvons le comparer au petit animal que nous mettons a cóté de lui. Si leurs mères tardent trop a leur donner a tcter, ils crient, ils s'agitent, paree que le fentitiment de la faim, fention facheufe qui fe communiqué de 1'eftomac au plexus folaire, détermine dans les mufcles de leur poitrine & dans ceux de leurs extrémités les mouvemens qui expriment ces cris ces agitations. Si, dans ce moment, les mères préfentent la mamelle a 1'un & a 1'autre , ils s'appaifent. Alors le mameion appüqué entre leurs lèvres & fur leur langue, & le lait fe préfentant aupharinx qui doit opérer la déglutition , le feul contact de ces corps fuffit pour exciter

Sluiten