Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

ie VAme. *37

£t toujours sgit*", nous agite fans eefle :

la balante i la main , la raifon pèfe tout »

Compare , réfléchit j déïibère & réfout.

Par 1'objet éloigné » la raifon peu frappé

Eft d'un bien a venir foiblement occupée ;

frar le plaifir préïent , 1'amour - propte exdtë

le defire & s'y porte avéc vivacité.

Tandis que la raifon conjecture , examlne ,

1'amour-propre plus prompt veut & fe détermine } Du penchant naturel les fecrets mouvemens Sent pluJ fréquens , plus forts que des raifonnemenïi la raifon , dans fa marche , eft prudente & timide ; le vol de 1'aniour-propre eft ardent & rapide : Mais pour en modérer la vive impulfion , li raifon le combat par la réflexion'. L'habitude , le temps , les foins , l'expétïenee, Réptiment l'amout-propre & règlent fa puiirance , Sec'.

Tels font, fuivant Pope , les deux principes de nos aétions; quoique trèsdifférens, ils font également néceffaires a l'homme; il ne peut être heureux qu'autant qu'il fait les accorder: rien n'eft mieux vu , rien n'eft plus vrai; mais a 1'amour - propre & a la raifon , fubftituez la fenfibilité des organes du fentiment, & 1'aétion intuitive interne dirigée pari'amea & tout fera éclairci; on ne fe formera plus, comme on a fait jufqu'a préfent,

Sluiten