Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

de VAme. t^t pofitions les plus favorables pour fe diftinguer par fes talens, ne s elève guères au -deffus de la médiocrité s'il n'habite que leslieux les plus reculés d'une province, paree qu'il n'eft entouré que d'objets qui lui font familiers, & qui n'excitent en lui que des fenfations foibles & monotones. Mais fi le même homme eft placé dans la capitale , toute 1'étendue de fon ge'nie fe développera, paree que fes organes du fentiment feront tour a tour remués par le fafte des grands , par la magnificence des édifices , par les fpeétacles, par la fréquentation des hommes célèbres , &C par mille événemens intéreffans auxquels les habitans d'une grande ville donnent lieu. Auffi, combien de génies, dans tous les genres, reftent enfouis dans les provinces !

Les compagnies favantes font encore des foyers oü le feu du génie s'allume par le fentiment de 1'émulation. La préfence des perfonnes qui méritent i'eftime publique par leurs talens, la cora-

Sluiten