Geen zoekvraag opgegeven

Tekst
Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

'de. VAme. 20} avoit point d'anlmaux qui ne fe nourriffent que d'autres animaux, la fécondité de ceux qui fervent de nourriture aux autres feroit dominer leurs efpèces d'une manière très-incommode.

La converfion des alimens en fubftance animale eft un de ces phénomènes oü 1'on admirela profondeur de 1'intelligence fuprême. Le principal agent de cette converfion eft la chaleur animale : cette chaleur ne doit point être confondue avec celle qui émane du foleil, ni avec celle du feu d'un foyer, ni avec celle quiréfulte de la fermentation ou du mélange de l'air pur avec Pair fixe; elle eft particulière aux animaux, paree qu'elle eft le produit de Pirritabilité (i).

C'eft fous ce point de vue qu'on peut

fi) Voyez mes Réflexions fur la chaleur animale, qui fervent de fuppiément a la feconde partie de mes Recherches fur différens points de phifiologie , de pathologie, &c.

ti

Sluiten