is toegevoegd aan je favorieten.

Essai historique sur la colonie de Surinam [...]. Avec l'histoire de la nation juive portugaise & allemande y établie

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

COLONIE dè SURINAM. i4i

dre la Nation, enfonce le poignard dans Ie coeur de fes individus, fit de tout tems beaucoup de tort aux Juifs; car en leur coupant pas ia les moyens d'être occupés fur les Plantations on ote a une partie des cohabitants de Ia Colonie une des resfources les plus faciles & Ia plus utiie, les faifant régarder en outre comme des membres inutiles pour toutes les Colonies agricotès. Pour combattre cette fuppofition ausfi foible qu'abfurde il nous fuT» firoit d'alleguef ce qu'a dit 1'Abbé Raynal, fur les Juifs du Brefil & de la Jamaïque i que nous avons tité dans fon lieu, & ce qui s'est pasfé a Surinanl k leur égard, depuis le tems des Anglois jusqu'a leurs derniefs malheurs. Nous paslerions encore fous filence fóüs les mauvais raifonnements qu'on employé pour les écrafer d'avantage, s'ils ne fe trouvoient accompagnés d'un écrit recent, préfenté en 1776 ou 1777 a la Compagnie des Indes Occidentalesen Hollande par Je Confeil d'une Colonie appartenante k la République, & voifine de Surinam.

Cet écrit fe trouve comme nous 1'avons dit darts Pintroduction de cet ouvrage, dans Ie premier volume des lettres d'Aristodemus & Sincerus: II s'agisfoit de 1'admisfion d'un Juif de Ia HoUande nommé Ifaak d'Azevedo, qui voulant pasfer a Esfequebo ou Demerary, fut interdit dé faire fon voyage a caufe de cette rémonftrance pleine de fiel & d'araertume, & quoiqu'après avoir eu connoislance de cet écrit introduit cn Surinam en 1786, K a nous