Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

toujours sa rêveuse ct mélancoliquc lumicre sur les eaux sacrées du Gange... Ne répugnons pas, dans ia fêle funèbre que nous célébrons, le vin amer qui nous est versé dans la coupe des regrets... Huit de nos frères ne s'assiéront plus désormais a nos réunions fraternelles, et leurs visages amis ne viendront plus réveiller la sympathie et les nobles émotions

dans nos cceurs C'est 1'éternel adieu que nous

avons a leur dire aujourd'hui... Salut donc a ceux qui sont morts, et que le G.-. Arcli.-. de 1'Un.-. a appelés vers lui!.,. Paix a ceux qui se reposent aux pieds des cyprès des fatigues de la viel... Puisse un vent fatal, un vent de ruine et de désolation , ne jamais disperser les pierres funèbres sur lesquelles son ircscrits leurs noms vénérés.

» Le premier noni qui, pendant 1'annee i832 , a été inscrit sur ces pierres, est celui du F.-. Beutonasco (Jean-Michel) , né a Turin le 10 mai 1756. — D'abord employé a l'administration des Postes, il se fit remarquer de bonne heure par ses talens ; mérita, en 1808, d'être nommé directeur de la comptabilité, et rendit d'utiles services a 1'état jusqu'en 1820. Ses forc.es épuisées le firent alors renoncer a ses travaux. —Vén. '. et T.-. S.'. de la L.-. et du Cbap.*. du Point-Parfait, O.", de Paris 5 Off. du G. ■. O.'. depuis le 18 octobre 1808, et attaché a la G.-. L.1. d'administration , dans laquelle il a été 1" Exp.-. et 1" Surv.*., il devint en 1820 Off.-.

Sluiten