Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

1243

§ 735.

Darüber, dass das zerstörte Kauffahrteischiff mit Rücksicht auf den Ort der Anhaltung, weit entfernt von einem deutschen Hafen, imd mï Rücksicht darauf!dass das anhaltende Kriegsschiff eui Unterseeboot war nur versenkt werden konnte, sollte es überhaupt dem Feind entzogen werden, kann ein Zweifel nicht bestehen." et de même la décision d'appel Glitra (155) : Das Prisengericht hat zunachst einwandfrei festgesteüt dass die Glitra ein englisches Schiff gewesen ist und dass nach den Umstanden dtsselben die Zerstörung des Schiffes geboten war, um die Wegnahme

zusichern." M^iisi Comp. en outre les décisions de la Com suprème dans les affaires

des navires anglais:

Indian Prince (274), détruit le 9 septembre 1914 par le croiseur aUemand Kronprinz Wilhelm, pendant un voyage de Santos (Brésü) par 1'fle de la Trinité aux Etats-Unis: >#

„versenkt, da eine Einbringung der Prise ausgeschlossen war (7 latitude sud, 31° longitude ouest).

Indrani (275), détruit le 9 novembre 1914 par un croiseur aUemand entre Norfolk (Virg.) et Rio de Janebo.

La Correntina (335). coulé le 7 octobre 1914 entre La Plata (Argentine) et Liverpool par un batiment de guerre aUemand

Hyades (400), coulé le 16 aoüt 1914 dans 1'Atlantique méndional entre Pernambouc et Las Palmas:

dass im vorliegenden FaUe die Vernichtung des aufgebrachten feindlichen Schiffs geboten war, liegt klar zutage ....

Cubano (478), battant pavülon neutre (norvégien), mais saisi et coulé, pendant un voyage de Norvège aux Indes Orientales, comme navbe ennemi, n'ayant changé sa nationalitê ennemie (anglaise) qu'après l'ouverture des hostüités [voir § 225, (2)].

Kaipara (635), détruit le 16 aoüt 1914 dans 1'Atlantique entre Montevideo et 1'Angleterre : .

„zerstört, da wegen der Nahe feindlicher Kreuzer eme Einbringung nicht möglich war." , _ 785. Les sous-marins de 1'Autriche-Hongrie ont détruit des navires ennemis de différentes nationalités (albanaise, anglaise, beige, fran?aise, italienne, japonaise, monténégrine et russe) dans toutes les parties de la Méditerranée. Les jugements de la Com des prises de Pola mentionnent toujoms le lieu précis de la destruction mdiqué en degrés de latitude Nord et de longitude Est, de sorte qud est parfaitement possible de se former par ces arrêts une idéé nette de 1'activité des submersibles austro-hongrois entre le détroit de Gitaal-

Sluiten