Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

§ 737.

1248

Faizol Rahman (295), goélette turque capturée le 17 juin 1915 en mer dans le golfe d'Adalia et abandonnée ;

Barque X (1088), saisie le 12 octobre 1915 dans la mer Egée, vers Sériphos, et abandonnée en mer. § 788. Quelquefois les forces anglaises ont détruit, elles aussi, des navires ennemis capturés. Comp. p.ex. 1'affaire de 1' Adjutant (92), jugée par la Cour des prises pom Zanzibar, qui couvrit par sa sentence la destruction de ce navire allemand, opérée le 6 février 1915, près de la cóte africaine, „as necessary for the reasons stated in Captain A.'s affidavit of March 8, 1915 [quelles raisons ?]."

Von aussi les jugements suivants :

Stoer (307a), le premier cas de destruction d'un navbe ennemi (allemand) dont la Cour des prises de Londres a été saisie ; il s'agissait, dans 1'espèce, d'un chalutier a voües, captmé près des lies Shetland.

„The law is clear that in certain circumstances an enemy vessel captured at sea may be sunk instead of being brought into port to be tried in the Prize Court, and it is equally clear upon the facts of this case that in the circumstances the captain .... was justified in sinking the vessel, because he was not able to spare a prize crew in order that she might be taken into port."

Valeria (1310a), vapem allemand, en route de Narvik (Norvège) a Hambomg, captmé en mars 1918 par un chalutier armé britannique H.M.S. Glendale, et détruit a coups de canon, a cause du mauvais temps [comp. du reste § 633].

„In crossing the North Sea toward Lerwick the commander of the Glendale encountered bad weather, and he deemed it necessary to abandon and sink the Valeria by gunf ire. It was admitted that the destruction of the vessel was, in the circumstances, justifiable." § 739. La Com des prises du Japon établie a Sasebo a également déclaré légitime la destruction par un batiment de guerre japonais d'un voiüer ennemi captmé en mer au mois d'octobre 1914.

Eors (41), voüier aUemand appartenant en propriété a une compagnie de navigation maritime a Hambomg et enregistré dans ce port:

[traduction du japonais] „Le 23 aoüt 1914, la guerre éclata entre le Japon et 1'Aüemagne. Le voilier Eors quitta Yaluit, une des ües Marshaü allemandes, dans 1'espoir d'échapper encore a la captme par les batiments de guerre japonais qui déja étaient proches, et de gagner un port neutre. — En route pour 1'fle de Honoloulou, faisant partie du groupe des fles de Hawaï, appartenant aux Etats-Unis d'Amérique, le voüier Eors fut arrêté, le 24 octobre 1914, par le navire de guerre japo-

Sluiten