is toegevoegd aan uw favorieten.

La construction relative dans Chrétien de Troyes

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Avec un substantif placé hors de la phrase ou trouve la même valeur causale de motiver la conclusion renfermée dans la principale, p.e. dans Cligés 4675 :

Mes an le puet tenir por fol

De la joste qu'il a anprise.

C. La relative ênonce le fait qui motive le sentiment exprimé dans la principale.

Relatives se rapportant d un substantif préposé. Erec : 1. Avec de :

197 Mout me poise de ma pucele Que si m'a bleciee cil nains ; 3104 Et mout s'est blasmee et maudite, De la parole qu'ele ot dite ; 4403 Mout fu dolanz et angoisseus Del chevalier, que il lor vit Demener a si grant despit; 4913 El chastel avoit grant moleste Del conté qui estoit ocis.

2. Avec por:

6847 Por la clarté qu' eles randoient cil s' esbaïrent.

Cligés : Avec de :

257 Cil de terre, cui pas n'agree Des vaslez que aler an voient; 267 Que des vaslez mout lor enuie Que Damedés a port conduie Sanz anconbrier et sanz peril; 3442 Et li vaslet tuit esperdu De lor seignor qu'il ont perdu ; 4361 Mout li est po de son anpire Et de la richesce qu'ele a; 5957 Qu'ele n'a soing ne ne li chaut Del servise qu'il li prometent; 6237 A po que li cuers ne li part Del duel, qu'ele ot que il demainne.

Charr.: Avec de :

406 Del chevalier que cil aporte Sor la charrete se mervoillent Les janz ; 4203 et mout s'ancoupe Del pechié qu'ele fet avoit; 4743 Et lors a primes se mervoille De ses doiz qu'il trueve plaiiez ; 5229 Mes tel duel a et tel pesance De Lancelot qui est traïz.

Yvain : 1. Avec de:

42 Mes cel jor mout s'esmerveillerent Del roi qui d'antre aus se leva ; 680 S'an fu dolanz et angoisseus Del roi qui aler i devoit; 1190 tuit furent tressué De 1'angoisse qu'il orent por le sanc vermoil Qui devant aus fu degotez ; 1474 Ne de rien n'ai si grant destresce Come de son vis qu'ele blesce ; 1546 De 1'amor, qui an lui s'est mise, Le trova trespansé et vain ;

34