is toegevoegd aan uw favorieten.

Cyrano de Bergerac

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

90

CYRANO DE BERGERAC.

Et dans ses voiles des soupirs de vieilles dames ?

Non, merci 1 Chez le bon éditeur de Sercy1

Faire éditer ses vers en payant ? Non, merci!

S'aller faire nommer pape* par les conciles8

Que dans des cabarets tiennent des imbéciles ?

Non, merci! Travailler a se constniire un nom

Sur un sonnet *, au lieu d'en faire d'autres ? Non,

Merci! Ne découvrir du talent qu'aux mazettes ?5

Être terrorisé 6 par de vagues gazettes,

Et se dire sans cesse: „On, pourvu que je sois

Dans les petits papiers7 du Mercure Frangoia ?" 8 ...

Non, merci! Calculer, avoir peur, être blême,

Préférer faire une visite qu'un poème,

Rédiger des placetsse faire présenter %

Non, merci! non, merci! non, merci! Mais ... chanter,

Rêver, rire, passer, être seul, être Ubre,

Avoir roail qui regarde bien, la voix qui vibre,

Mettre, quand il vous plait, son feutre de travers,

Pour un oui, pour un non10, se battre, — ou faire un vers!

Travailler sans souci de gloire ou de fortune,

A tel voyage, auquel on pense, dans la lnne!u

N'ébrire jamais rien qui de soi ne sortit,

Et modeste d'ailleurs, se dire: mon petit,

Sois satisfait des fleurs, des fruits, même des feuüles,

Si c'est dans ton jardin a toi que tu les cueilles!

Puis, s'il advient d'un peu triompher, par basard,

Ne pas être obligé d'en rien rendre a César18.

1 Sercy, de uitgever van Cyrano's werken.

2 pape =■» (hier) de eerste onder de dichters.

* concile = (hier) kring van dichters.

1 sonnet = toespeling op een bekenden strijd tusschen twee sonnetten uit dien tijd, 't eene van Benserade, 't andere van Voit ure. Zie A. de O., bl. 50.

6 marette = kruk; stumperd.

* Ure terrorisé = voortdurend in angst leven door.

7 petits papiers is hier eigenlijk en figuurlijk gebruikt; in de gunst.

8 Mercure Francois = tijdschrift. Zie A. de C, bl. 51.

* placet = verzoekschrift.

10 Pour un oui, pour un wm = zonder ernstige reden; om niets.

11 dans la, lune = toespeling op een werk van Cyrano. Zie A. de C, bl. 9 en vlgg.

u César. Geeft dan den Keizer, wat des Keizers is, en Gode wat Godes is (Mattheus XXII: 21; Romeinen Xffl: 7). Cyrano bedoelt: „Maak, dat ge uw verheffing alleen aan eigen verdienste te danken hebt."