is toegevoegd aan uw favorieten.

Jamboree logboek 1937

Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

RALLYE FINAL

Et voici déja 1’après midi du o

aoüt. . .

Une dernière fois B.-P. monte dans la tribune d’honneur. Les estrades se tapissent d’uniformes kakis et de toilettes pastel. Un formidable défilé commence avec la Suède. Les contingents. nar

rangs de douze, marchent au rythme des hauts parleurs, les drapeaux seuls se groupent immobiles dans le fond. Quelques routiers au tournant maintiennent les separations necessaires et 1’arène s’emplit d’un Hot d'uniformes semouvanten cadence. Les bérets blancs des marins forment 9a et la de larges courbes qui donnent l’échelle de cette vision inouïe.

Les Scouts arrivent maintenant par quarante huit de front et cette énorme mer malaxe, brasse ensemble toutes les nations dans 1’étincellement du soleil et la debauche de couleurs des drapeaux et des étendards. La France défilé bras dessus bras dessous en agitant ses multicolores foulards, puis les huit mille Anglais — la Hollande — la prairie est pleine a craquer, néanmoins le Hot continue. Tout tient cependant. B.-P. descend de la tribune suivi des chefs de délégation. II monte au centre sur un rocher et s’adresse aux Scouts. Les mams dans les poches il invective d abord un avion qui ne veut pas s’éloigner de ce spectacle unique au monde - puis il invite tout ce monde a s'asseoir. Est-ce cette langue anglaise qu il parle, ou cette tension de tous nos muscles qui nous fait si bien comprendre ses naroles?:

JL

Et nous voici maintenant a la fin de notre Jamboree. II semble qu’il ait a peine commencé hier et cependant c’est la fin. Mais je suis trés heureux que, pendant ces quelques jours, vous tous, Scouts, venus de toutes les parties du monde, ayez profité le plus possible des occasions possibles de faire des amis. C’était le but principal du Jamboree: trouver le plus d’amis possible parmi les gar?ons d autres pays que le vótre. On nous a appelés une Croisade des Jeunes, la Croisade de la Paix: c’est trés bien nommer la fraternité scoute. Les gar^ons de tous les pays représentés au Jamboree se sont reunis et ont tous promis de travailler a cette croisade d’amitié et de bonne volonté. Vous savez comment, a 1’époque des Croisades, les grands efforts faits pour reprendre la ville sainte de Jerusalem echouèrent. Puis, quand les gar^ons virent que leurs pères avaient échoué dans leurs efforts, ils s’unirent et décidèrent d’entreprendre une croisade pour continuer leur oeuvre.

9