Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

tout le peuple sesmervoilloit de sa sapience et doctrine en gloriflant et magnifiant le dieu du ciel. Mais les prestres, scribes et phariseens nen faisoyent leur prouffict; et tant sen fault quilz en donnoient gloire a Dieu comme ce menu peuple: que mesme prinrent grand envye et hayne contre luy. Tellement quilz conspiroyent entre eulx, que de le faire prendre, et ne le plus laisser vivre; mais le livrer en prevost de la gente que pour le faire mourir. Ce quilz firent faire par leur cohorte. Et le livrerent a Pilate qui pour ceste annee la estoit prevost et jugé. Lequel ayant ouy et interrogue Jesus fut constrainct de venir a eux disant: quil ne trouvoit en eest homme cause de mort. Mais luy oyant la voix de tous lesquelz cryoient, Crucifiez le, crucifiez le, et que sil le delivroit quil nestoit point amy de Cesar obeyt au peuple, craindant de perdre son office, et en lauant ses mains le condampna a mort la plus ygnominieuse que on peult jamais penser. Et pourtant en ma croyance dys je, quil a souffert soubz Ponce Pylate a este crucifiez mort et ensepvely descendut aux enfers.

Et affin quil monstrast quil estoit non seulement homme, mais aussy Dieu tout puissant, il sest demonstre victorieux et du deable et denfers et de la mort, qui ne la point englouty. Et affin que sa resurection ne semblast fantosme ou pour en doubter, tant a ses disciples que a aultre peuple il a parle, chemine, beut et mange avec eulx. Brief il a este vue de plus de cincq eens freres a une fois. Dont quarante jours apres sa resurrection, les a menez hors de Jerusalem, en une montaigne ou encores pluisieurs paroles leur a dit tant du consolateur quil envoyeroit, que promectant aussy quil seroit avecq eulx jusques a la consommation du siecle. Puis lont veu de leurs yeulx monter eu une nuee et monter aux cieulx a Dieu son pere. Et pourtant croys je et dys je en ma croyance: Quil est ressuscite des mortz et quil est monte aux cieulx, ou il sied a la dextre de son pere tout puissant.

Je croy icelluy Jesus Christ estre maintenant a la dextre de son pere, nostre vray intercesseur, mediateur et seul advocat toujours vivant, et intercedant pour tout povre pecheur, qui viennent au pere dun coeur contrict et humilie en la faveur dicelluy Jesus. Croy que par luy nous avons acces, et grace par foy croyant que le pere nous regarde en la face de son filz. Et croy que icelluy Jesus Christ ne descendra de sa dextre jusques a son second advennement lequel on ne voira comme

Sluiten