Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

richtige rechtsbedoeling. Meyer omschrijft dien werkkring als volgt: „Ce qui devait faeiliter 1'espèce d'abandon des „baillis dans les communes fut l'établissement des Cours

77

„ permanente», sur le modèle des pariemens francais, et „1'institution des Procurcurs-Généraux pres ces Cours. Ces „Magistrats étaient, comme en France, chargés de la „représentation du Souverain pres leurs compagnies pour „la partie active, comme les Présidens avaient la partie „honorifique des anciennes fonctions, que le Souverain „remplissait en personne ou par son délégué: ils veillaient „aux intéréts du Prinee tant en son particulier pour ce „qui concernait son fisc ou ses domaines privés, qu'en sa „qualité de Souverain ; ils maintenaient les lois et pour„suivaient ceux qui s'étaient rendus coupables de quelque „transgression; ils exeraient une espèce de surveillance „sur toute 1'administration de la justice dans 1'étendue du „ressort. Forts de eette magistrature, les Ducs de Bourgogne, „Souverains des Pays-Bas pouvaient se passer de 1 office „des baillis dans les villes et communes de leur dépendance ; ils avaient 1'assurance que leur Procureur ou leur „Advocat a la Cour d'appel ne négligerait, ni les attentats „contre la chose publique, ni les revenus du Prince, ni „les droits de la Souveraineté ; et le changement total de „1'office du bailli qui privait le Souverain de son représentant naturel dans la commune, put s'opérer sans aucun „préjudice a ses droits."

Brengen wij deze fraai gecadenceerde phrases, in eerlijk

Sluiten