Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

variables. L'équation finale de ce système entre le symbole introduit et rune des autres variables donne la solution du problème proposé. ()n verra que les tenues qui eontiendraient les puissances du symbole introduit et dont Fexposant n'est pas divisible par ffn + \, n1 ent rent pas dans cette équation.

§ 3.'5. Appliquons la théorie du paragraphe précédent a quelques exeniples, et prenons en premier lieu les deux équations: .

ax x2 -f a2 xy «3 xz -f «4/ + ahy: + ae z2 = 0 , J

• • • U"0.)'

x f h y ; h2 = 0 - j

d'ou uous nous proposons d'évaluer la fonction homogene du premier degré:

u q x -|- ('2 y -(- fy (109).

De cette fonction on déduit l'équation homogene u quatre variables:

rt x -f- c2 y -f- c.Az — u = ü (HO).

Des trois équations homogènes (10*) et (110) a quatre variables on peut déduire les deux assemblants suivants:

sb #6 -v7 -vs #9

P\ = 'r'2 «i bi ci

P 2 = a'J/ a2 b\ C2 °1

P3 = x~ «3 h b\ c-i C1

/J4 = xu bl -1

Pb — !T 1 "i r2 (111),

Pg = !}- ('b h b2 £'a

p1 = //« Ij-> —1 c2

Pa = ~2 'h h c3

^9 = ~U ! ^3 1 C3

Pio = «2 _l ,

I I

Sluiten