Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

p. 88 deme Docteur de la Loy, prond les paro-//roles charnellement: et dit, Comment pourra l'homme qui est desia ancien r'entrer derechef au ventre de sa mere, et naistre de nouueau? II n'entendoit point qu'il parloit d'vne natiuité spirituelle: il demeure la offensé en ceste lourde et grossiere opinion. La Samaritaine oyant que Christ Iean4 luy promettoit de l'eau viue: elle entendoit que ce deust estre de

Mat. 16, l'eau du puits. Iesus Christ disoit a ses Apostres, Donnes-vous garde Lucia' ^u ^euain des Pharisiens: eux entendoyent qu'il disoit cela, pource qu'ils n'auoyent prins des pains materiels: mais 1'Euangeliste dit, qu'il parloit de la doctrine des Pharisiens. Iesus Christ disoit aux Iean2, Iuifs, Destruises ce temple-cy, et en trois iours ie le redifieray. Les

27^'ilarfi Iuifs entendans le dire de Christ du temple materiel qu'auoit fait 14] faire Salomon, s'en moquoyent: et toutesfois sainct Iean adiouste

Iean 11 que Iesus Christ disoit cela du temple de son corps. Item il disoit, Lazare nostre amy dort: les disciples entendans mal ces paroles, p. 8'J disoyent, S'il // dort, il sera gueri. Item, Celuy qui gardera ma Iean 5 Parole, dit Iesus Christ, ne verra point la mort eternellement. Les

Iuifs entendoyent qu'il parloit de la mort corporelle: mais il entendoit de la mort spirituelle. Parquoy il se faut bien donner garde de prendre les paroles du Seigneur par les cheueux, comme on dit, et dire ii la volee *), sans iugement ny discretion, Cela est escrit, Ce fidele Mi- jj est clair: mais il faut prudemment regarder a ce qu'il veut dire. sa mort s'est lusques icy, mes freres bien aymez, (tant pour le zele de vostre efforcéde salut, que pour 1'amitié que ie vous porte, et porteray tant qu'il laire enten- plaira au Seigneur me conseruer la vie) ie me suis efforcé, selon Wg6 le'I su6" mesure Srace 9ue i'ay receu d'enhaut, de vous faire entendre, Christ levray tant Par Paro'e de ^ieu <lue Par les escrits des plus anciens sensdecespa- Docteurs, le vray sens de ces paroles, Cecy est mon corps. Et ce roles. ay-ie fait, d'autant que par faute de les bien entendre, erreurs et

p. 90 abus infinis ont esté introduits en 1'Eglise // Chrestienne. Que si par le passé et encore pour ce iourd'huy on eust receu ces paroles selon 1'intcntion que Christ les a proferees, et selon 1'exposition et interpretation des bons anciens Docteurs, il est certain qu'vn seul Matth. 4 Dieu seroit serui et adoré en esprit et verité, et toutes superstitions *ean 4 et idolatries mises sous le pied. Et a fin que ie vous puisse encore

d'auantage et plus facilement donner 1'intelligence d'icelles paroles, Cecy est mon corps, Outre ce que ie vous ay ia mis en auant, Reigleaob- Notez que quand nostre Dieu a fait quelque promesse notable et de grande importance a l'homme, il a de coustume ou d'i adiouster quelque serment ou quelque signe visible, pour plus asseurer les hommes de sa promesse. Comme pour exemple: voila, Dieu qui

1) „A ia volee" beteekent: inderhaast.

ft

Sluiten