Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

Lame de quartz gauclie 2mm,2(!0 44°ö2'15" Lame de quartz droit •}mnl,21(i I4°48'l.r)"

('es angles out ('té déterininés ]>ar lVtudc des spectres cannelés donnés par ces lames, en lutnière normale.

Pour pouvoir faire traverser une de ces lames par le faisceau lumineux dans la direction exacte de 1'axe optique, il s'agissait d'abord de bien orienter la section principale de la lame dans le plan de la section droite du pristne. Pour y arriver, je comnicncais par coller la lame sur la couronne circulaire de manière que la cloison diamétrale de celle-ci fut dirigée u [int //rrx suivnnt la section principale de la lame. II fallait rcndre le réglage j)lus parfait. -I'ai muni la couronne métallique (rune oreille laterale d'I cm - environ et de 2""" d'épaisseur, qui proionge la

1 • 1• /.I I ' 1 1 • /

cioison mauierraie. mie est pmeee cntre deux pointes d'acier, qui occupent 1'axe de deux cvlindres, montés sur la face liypoténuse. Les deux pointes sont mobiles: rune se visse dans le cvlindre ([it'elle traverse, et on |)eut la faire avancerou reculer en tournant un bonton: 1'autre, inaintenue par un ressort a boudin, vient toujours buter contre 1'oreille et celle-ci se trouve coiistainment serrée cntre les deux pointes. On peut ainsi faire varier de 5° ou t!° 1'orientation de la cloison, et par suite celle de la section principale de la lame cristalline qui en est solidaire.

On collera d'abord la lame cris- ' talline contre la couronne métalli¬

que, puis on laissera séclier; on introduin) ensuite de Im colle ent re la couronne niétallique et le rebord de rouverture du prisine, et, tant que la colle est encore humide, 011 réglera Torientation en tournant le bouton. I 11e lois l'orientation exactement obtenue, 011 aj)j)li(piera lecouvercle pardessus la couronne et 011 Ie maintiendra avee ipiatre petits écrous.

Fig. •>.

Sluiten