Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

II y a quelques amices j"ai montré -) rju'un résonateur circulaire de IIkutz qui présente une coupure (tig. 4) iudépendemment de celle offerte par 1'interruption micrométrique foiictioinie aussi aise'ment qu'un résonateur complet.

Le lois qui régissent le fonctionneinent du résonateur a coupure sont des plus simples et peuvent toutes se résumer dans rénoncé suivant: „ Dans .... >. /„ /„

') A. Tlrpaix. — Recherches expérimentales etc p. 84.

„ — Sur les expériences de Hertz. Société iles Sciences physiques et naturelles de Bordeaux, 4 avril 1895).

oscillations qui 1 excitent, elle paralt cependant confirmée parl'observation des pliénomènes que présente un résonateur a quatre uiicromètres ') situés aux extréinités de deux diamètres rectangulaires (tig. 3). — On observe, en effet, que pour un réglage convenable des microniètres une rotation de 90°impriméearappareilest suivie de 1'extinction des deux uiicromètres m, in primitivement étincelants et de la niise en activité des uiicromètres n, ii qui étaieut éteints avant la rotation.

avec la loi qui lie la longueur d un résonateur a la longueurd onde des

róle que jouait le micromètre dans le résonateur complet".

En particulier, en ce qui concerne les positions d'extinction qu'on observe par rotation du résonateur dans sou plan 011 constate que: „Puur obtenir l'extinctiou il fuut amener le milieu de la coupure dan s 1'un des deux azimuts que devrait occuper le micrometrepour donner le nu'me résultat si le résonateur ctait complet".

Ce fait expérimental rapproché de la loi

de clistribution qu enoncent les (liverses tlieones de la resonance electrique assigne coinnie position des noeuds des ondes stationnaires d'un

Sluiten