Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

sin s sin % A A -(- cos x A e cos §

sin f A/. = (i."8(! sin XI , Af = !)."22 cos i 1

La rotation des axes causée par la précessio'n. en passant d'uiie épo(|iie '/'a une époque V —f— / est égale a:

sin x

— ï'

cos 0

La soumie de toutes ces rotations est,:

A li = _ n/-\-ltsin 3—sin e Ay.)si,n x-\-(C'si/t 3— A{)<z-j-

~ sin 3 sin p ^

Kil rnesurant l»;s x et les // des étoiles par rapport ;i des axes qui font avec le cercle horaire et Ie parallèle apparent une angle A on simplilie les correctioiis, el I'on obtient innnédiateincllt les positions inoveniies pour uii»^ époque déterininée. Dans ce cas les correctioiis pour la réfraction et 1'aberration sont :

A .i' = ^ /• (1 -f- sin2p tg- z) t 'sin x cos § -)- ( tg s sin 3 H cos x cos 3 (xsin 1 4 /' tg- z sin p cosp t/ sin 1

A / = J /' (1 -)- cos1 p tg- z) C sin x cos 3 -j- (J tg s sin 3 —

/> cos x cos 3 ' t/ stn I -|- h tg-z sin p cos p x sm 1'

Une variation AS de la dcclinaison du eentre avant sur les ascensions droites calculées la ïnênic intluence qu'une variation de x égale a xtg'h A 3 sm 1', on peut simplifier la correction A.c et la réduire ü:

A x = k tg* z sinp cosp y sin 1'.

en augmentant en inênie teinps la valeur de 3, corrigée de la réfraction et de 1'aberration, d'nnc quantité:

A 3 = ^ ^ j X' (1 -\-si//- j) tg* z)-\-Csin x cos 3 ty £ sm 3 —— O cos x cos 3 J

('ette siniplitication peut servir seuleineut qiiand tg3 n est pas trop petite.

35*

Sluiten