Onderstaande tekst is niet 100% betrouwbaar

J'obtiens de mêrae:

K,

> = — 0,22 + 0,60 *(1— *) + (1 — x)i}

d ou ^ - =0,30 et = 0,22. La valeur négative de ceder-

nier rapport na évidemment aucune signification; elle prouve que 1 extrapolation jusqiTa j- = 1 nest pas suffisamment rigoureuse, niais s accorde avec le fait que pour l'hydrogène pur la valeur de An est tres petite. En posant parexemple A"n =0, 011 arrivé ii la formule

j, = 0,56 #(1 «) + (l—jc)1

qui donne, pour les melanges consideres sensiblemeut les mêmes valeurs

qui ia formule précédente. Elle donne ^.1-=0,28.

A22

La relation qui doit exister entre les trois grandeurs A , ,, A'12, et A.,., est encore inconnue. Les relations les plus simples que Ton a proposées

sont A,2 = -y (A(, -)- A22) et Al2 = \ (An . A"22) '). ou bien

f'- .o • ? 1

A,2 2\ A22/ A22 I A22 Bien qu'aucune de ces deux formules ne s'iinpose, il nieseinble pour-

tant que la seconde convient le mieux; pour = 0,2s elle donne

A.,.,

K\t _

. — 0,074, valeur encore assez grande a la vérité, mais moins imj\ï2

probable que la condition ^ 0,50 exigée par la première formule. Quant a /jv,, M. Jvuexkn -) lui a attribué la valeur tirée de 1'équa-

ti°n 1' ^ = 1 Vbn + l! 'b.,.,), doüj = ? (l + ]/^;

or, si 1'on pose ~ = 1,265, on en déduit = 1,57, en bon accord avec la valeur trouvée antérieurcment.

1 Cette dernière relation a été employee par MM. Bkrtiiixot, Gautzim:, etc. ') Zeitschr. f. physik. Cheint. 24, p. 601, 1897.

Sluiten